120 000 $ à Tourisme Côte-Nord pour booster le tourisme sur Anticosti

·1 min read

Tourisme Côte-Nord reçoit 120 000 $ du ministère du Tourisme pour favoriser le développement de l’offre touristique de l’île d’Anticosti par l’embauche d’une ressource humaine.

La personne qui sera engagée sera responsable de mettre en œuvre la stratégie de tourisme de la Municipalité de l’Île-d’Anticosti. « Sous la responsabilité de Tourisme Côte-Nord, cette ressource accompagnera les acteurs touristiques de l'île ainsi que des partenaires externes dans la réalisation de projets touristiques », est-il précisé dans le communiqué de presse.

Le projet de développement touristique « émane d'une volonté de la population locale de profiter d'un potentiel économique tout en respectant ses écosystèmes, sa culture, son histoire et les savoirs autochtones, signifie le directeur général de Tourisme Côte-Nord, Paul Lavoie. Le travail accompli au cours des prochaines années fera de cette île un exemple de tourisme durable à suivre. »

Le projet permettra d’étoffer la candidature du « joyau du Québec », comme le nomme la ministre du Tourisme, Caroline Proulx, dans ses démarches de reconnaissance comme site du patrimoine mondial de l’UNESCO. La municipalité insulaire a d’ailleurs reçu 1,2 million de dollars du ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles à l’automne pour appuyer la candidature de l’île d’Anticosti. L’État a également prévu d’y créer une réserve de biodiversité projetée de plus de 1650 km2 pour satisfaire aux exigences de l’organisme international.

Le gouvernement fédéral a reporté à février 2022 le dépôt de la candidature de l’île d’Anticosti au profit de la soumission du site minier du Yukon Tr’ondëk Klondike.

Laurence Dami-Houle, Initiative de journalisme local, Le Portageur