Semaine nationale de prévention du suicide: parler du suicide et sauver des vies

·2 min read

La dernière année a pu être difficile pour plusieurs. Isolement, insécurité, perte d’emploi, deuil… Dans un tel contexte, on peut comprendre que différents organismes de la Montérégie aient choisi de mettre un accent sur la 31e Semaine nationale de prévention du suicide qui se déroule jusqu’au 6 février.

Près de chez nous, trois organismes de la Montérégie œuvrant en santé mentale, incluant L’Arc-en-ciel des Seigneuries de Varennes, proposent notamment un événement virtuel qui aura lieu le 3 février prochain à 19 h.

La rencontre est organisée en collaboration avec Le Versant de Vaudreuil-Dorion et Au Second Lieu de Saint-Hubert . Elle sera animée par Élise Violletti, directrice générale au Carrefour jeunesse-emploi de Marguerite-D’Youville.

Sous le thème De l’auto-soin à l’entraide collective : Quels sont les impacts de l’entraide en santé mentale?, l’événement réunira quatre conférenciers invités, soit l’infirmière et psychothérapeute de formation Annie Pavois, le chercheur et professeur associé au département de sociologie de l’Université de Montréal, Baptiste Godrie, la psychologue June Dupé, ainsi que Lorraine Piché, utilisatrice et animatrice au Versant.

L’objectif de cette rencontre, à laquelle les internautes peuvent assister gratuitement, est de fournir un espace de discussion. Une proposition qui arrive à un moment de l’année durant lequel certains individus peuvent se sentir plus fragiles. D’autres activités virtuelles sont par ailleurs proposées par l’organisme. Pour en prendre connaissance, sélectionnez l’onglet Calendrier du site de L’Arc-en-ciel des Seigneuries.

Pour une quatrième année, la campagne nationale ayant pour thème Parler du suicide sauve des vies est déployée par l’Association québécoise de prévention du suicide (AQPS) et ses partenaires. L’organisme a d’ailleurs lancé ces derniers jours une capsule vidéo portant le titre Dis-le dans tes mots. L’objectif est d’inciter les gens à briser le silence autour de ce sujet tabou et d’amorcer la discussion. L’AQPS invite par ailleurs les personnes concernées à visiter le site CommentParlerDuSuicide.com. Le tout, afin de s’informer sur la façon d’aborder le sujet avec un proche à risque.

L’association rappelle que le site Suicide.ca a également été mis en ligne et permet aux internautes d’avoir accès à un service d’intervention par clavardage, ainsi qu’à un lot d’informations et d’outils créés à l’intention des utilisateurs.

Steve Martin, Initiative de journalisme local, La Relève