37 M$ en investissements dans la Zone Talbot en 2020

·2 min read

L’artère commerciale de la Zone Talbot à Chicoutimi a accueilli des investissements de 37 M$ en 2020, malgré l’année difficile connue par les entreprises.

Le regroupement, qui compte 630 membres, se réjouit des fonds privés investis dans des projets commerciaux et résidentiels pendant cette année marquée par la crise sanitaire et économique.

« Nous sommes fiers des entrepreneurs qui osent investir dans le contexte actuel, ça dénote la vitalité du secteur de la Zone Talbot », a souligné Gilles Camps, nouveau président de la Société de développement commercial (SDC) Zone Talbot.

La SDC Zone Talbot a accueilli 11 nouvelles places d’affaires sur son territoire qui s’étend sur 12 kilomètres. Vingt entreprises ont investi en rénovant, en agrandissant leurs installations ou en déménageant, précise l’organisation par voie de communiqué.

L’investissement le plus important parmi ceux dévoilés demeure la poursuite du projet L’Axe, un développement commercial situé à l’angle des boulevards Talbot et du Royaume. Un total de 15 M$ y ont été investis.

Le concessionnaire Toutes les marques et le Groupe Gilbert, avec son duplex commercial situé dans le parc industriel, suivent ensuite avec 4 M$ et 2 M$. Sefar BDH, entreprise spécialisée dans la fabrication de filtres industriels, a également investi 2 M$ dans son virage 4.0.

85 000 $ en chèques-cadeaux pendant les Fêtes Pour soutenir les commerçants pendant cette année difficile pour les affaires, la SDC a mis en place un système de chèques-cadeaux échangeables dans 200 entreprises.

« Pendant le temps des Fêtes, nous avons vendu 85 000 $ de chèques-cadeaux, a donné en exemple Sophie Tremblay, directrice générale de l’organisation. Il s’agit d’argent qui sera dépensé dans le secteur pour soutenir la relance économique. »

Le président Gilles Camps s’attend à ce que l’année 2021 soit prospère pour l’artère commerciale en raison des développements de projets attendus.

En 2019, la SDC Zone Talbot avait connu une année record de 48 M$ en investissements privés.

Myriam Gauthier, Initiative de journalisme local, Le Quotidien