500$ par semaine pour permettre aux chômeurs pandémiques de se requalifier

·2 min read

EMPLOI. Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, lance le Programme d'aide à la relance par l'augmentation de la formation (PARAF). Totalisant 114,6 millions de $, la mesure offrira un montant de 500$ par semaine aux chômeurs pandémiques pour les accompagner dans leur processus de requalification ou de rehaussement de leurs compétences. Par ce programme, on vise près de 20 000 Québécois. «La formation est un moyen efficace pour répondre aux besoins de main-d'œuvre de secteurs en pénurie de main-d'œuvre. Cela permet à ceux et celles qui ont perdu leur emploi de se requalifier pour réintégrer le marché du travail. Votre gouvernement est là pour accompagner les chômeurs pandémiques dans leur réorientation de carrière. Le PARAF découle des consensus établis au Forum virtuel sur la requalification de la main-d'œuvre et sur l'emploi, tenu le 16 octobre dernier. Ce programme se veut une réponse à la situation actuelle liée à la pandémie et contribue à la relance économique. Il permettra à des milliers de personnes d'acquérir de nouvelles compétences, sans soucis financiers», souligne Jean Boulet, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale. Des efforts seront notamment consentis pour mettre sur pied des parcours individualisés afin d'intégrer rapidement davantage de personnes dans les secteurs d'activité en déficit de main-d'œuvre qualifiée, comme la santé, la construction et les technologies de l'information. Précisons que pour être admissibles, les participants devront avoir rencontré un agent d'aide à l'emploi pour établir un parcours individualisé d'ici le 31 mars 2021. Pour avoir droit à l'allocation de 500 $ par semaine, ils devront avoir commencé leur formation au plus tard le 25 septembre 2021.

Stéphane Lévesque, Initiative de journalisme local, L'Hebdo Journal