8M$ pour un nouveau pavillon au Cégep de Baie-Comeau

·3 min read

À peine deux mois après avoir inauguré le sixième et dernier sentier des embruns, le Centre d’expérimentation et de développement en forêt boréale du Cégep de Baie-Comeau n’en finit plus de recevoir de bonnes nouvelles. La plus récente, vendredi matin: le gouvernement du Québec octroie 8M$ pour la construction d’un pavillon destiné à de la recherche et de l’innovation.

Ce pavillon intégré au cégep comprendra des laboratoires de recherche et une salle d’interprétation et de sensibilisation sur la forêt boréale.

Actuellement, les laboratoires sont répartis sur trois sites. Les nouvelles installations agrandies réuniront sous un même toit les chercheurs et les étudiants afin de favoriser l’attractivité entre eux.

Un nouvel ameublement pour les espaces de travail et l’ajout d’équipements spécialisés sont prévus pour les laboratoires d’entomologie, de culture de tissus végétaux, d’extractibles forestiers et de foresterie.

Le projet, qui dans son ensemble se chiffre à 9,7 M$, permettra aussi au CEDFOB de faire valoir son expertise tout en réalisant pleinement son mandat de formation et de diffusion des connaissances.

«Grâce à ses nouvelles infrastructures, le CEDFOB renforcera sa position d’acteur clé en recherche dans le domaine forestier, en plus de favoriser la croissance et la diversification de l’économie nord-côtière. On parle de s’appuyer sur l’innovation pour stimuler la relance économique : ce projet en est un exemple très prometteur», a mentionné Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation.

Présent également à la conférence de presse présentée au Cégep de Baie-Comeau, vendredi, le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, Jonathan Julien a renchéri:

«Je me réjouis de la réalisation de ce nouveau projet ambitieux sur la Côte-Nord! Il aura sans aucun doute un effet positif sur le développement de notre région. Regrouper l’ensemble des activités du centre en un même lieu permettra d’accroître le niveau d’engagement des étudiants et de contribuer à la formation de la relève par les chercheurs. Notre gouvernement est fier de soutenir la culture d’innovation.»

Depuis sa création en 2004, le CEDFOB a réalisé plus de 24 projets de recherche et accompagné les entreprises et les organismes dans l’innovation grâce, entre autres, à la recherche appliquée au transfert technologique et à la formation sur mesure.

Le centre évolue essentiellement dans le domaine de la foresterie en région boréale. Il a récemment étendu son domaine d’expertise aux petits fruits nordiques, à la physique et chimie du bois et à l’entomologie.

L’une de ses plus belles réalisations est certes le sentier des embruns, 22 km de mise en valeur avec un accès aux rives de la rivière Manicouagan et au littoral du fleuve Saint-Laurent, et ce, en offrant des points d’observation, sans oublier le volet éducatif en proposant des panneaux d’interprétation sur la flore et la faune de la forêt boréale.

Stéphane Tremblay, Initiative de journalisme local, Ma Côte-Nord