Abonnements annuels: Tout est vendu ou presque, dans les stations de ski

·2 min read

En ce début de décembre et à l’aube du début d’une nouvelle saison, les amateurs de sport de glisse de la Rive-Sud se sont littéralement rués vers les abonnements annuels, que ce soit à Ski Saint-Bruno, au Mont Sutton ou Bromont.

Au mont Saint-Bruno, par exemple, seules quelques passes de semaine, de jour, sont encore disponibles. Plus de passes de soir, plus de passe sept jours ou même les passes pour les 60 ans et plus A Bromont, sept des huit passes de saison habituelles ne sont plus en vente. Seule les passes de soir sont encore disponibles. Au mont Sutton, quelques dizaines de passes de semaine, 5 jours sont encore en vente. Pour le reste, que ce soit les passes de saison, du lundi ou du vendredi, c’est terminé.

Ne sachant pas comment se déroulerait la saison avec la pandémie de COVID-19, les stations ont choisi de vendre une quantité limitée d’abonnements et elles ne rendront disponibles que quelques billets journaliers.

« C’est une question de choix d’entreprise. Si on vend trop d’abonnements, ce n’est pas mieux, on va être obligé de rembourser les gens », souligne Charles Désourdy, président de Bromont, qui espère que les premières pistes soient ouvertes à la mi-décembre.

L’entreprise a mis de 10 à 15 % moins d’abonnements en vente, mais se garde l’option d’en vendre davantage une fois la saison bien lancée, selon le déroulement des activités.

« On avait un bon rythme de prévente par rapport à l’an passé, mais avec la distanciation et les restrictions aux remontées mécaniques qui limitent nos capacités, on doit mettre fin à la vente d’abonnements pour se garder un peu de marge de manœuvre pour la saison, confie Jean-Michel Ryan, PDG de Mont-Sutton. Il faut commencer la saison correctement. Ensuite, on verra. »

En principe, ces trois stations de ski la région devraient démarrer leur saison en fin de semaine prochaine.

François Laramée, Initiative de journalisme local, La Relève