Antonio Brown se joindrait aux Buccaneers de Tampa Bay, selon l'Associated Press

·2 min read

TAMPA, Fla. — L'ailier espacé controversé Antonio Brown a accepté un contrat d'une saison des Buccaneers de Tampa Bay, selon une personne au fait de la décision.

Cette personne a requis l'anonymat pour discuter avec l'Associated Press samedi puisque l'entente n'est toujours pas finalisée.

L'arrivée du joueur qui a été sélectionné pour participer à sept Pro Bowls en carrière dans la NFL viendra étoffer encore davantage l'arsenal sur lequel peut compter le quart étoile Tom Brady.

Brown, qui approche la fin de sa suspension de huit matchs pour avoir enfreint la politique comportementale de la ligue, pourra effectuer son retour au jeu lors de la neuvième semaine d'activités, lorsque les Bucs (4-2) accueilleront leurs rivaux de la section Sud de l'Association nationale, les Saints de La Nouvelle-Orléans.

Brown est la plus récente acquisition des Bucs pour entourer Brady. L'ailier rapproché Rob Gronkowski et les demis offensifs Leonard Fournette et LeSean McCoy ont aussi joint les rangs du club floridien, qui n'a pas participé aux éliminatoires de la NFL depuis 2007.

Brown retrouvera ainsi le quart étoile âgé de 43 ans, après avoir disputé un seul match avec lui pendant son bref séjour avec les Patriots de la Nouvelle-Angleterre en septembre 2019.

Cette signature coïncide avec les blessures à Mike Evans (cheville), Chris Godwin (ischio-jambiers) et Scotty Miller (ischio-jambiers/aine), qui ont limité les options disponibles en attaque pour Brady.

Les Steelers de Pittsburgh avaient repêché Brown en sixième ronde en 2010. L'ailier espacé étoile a disputé neuf saisons avec eux avant de demander une transaction et d'être échangé aux Raiders d'Oakland en mars 2019.

Brown s'est entendu avec les Pats après un séjour tumultueux avec les Raiders, qui s'est terminé soudainement après qu'il a demandé au club californien de le libérer pendant le camp d'entraînement.

Il a capté quatre passes pour 56 verges et un touché lors de son seul match avec les Pats, qui l'ont libéré pendant la saison morte en raison de ses ennuis à l'extérieur du terrain - qui sont d'ailleurs toujours sous enquête par la NFL.

- Par Fred Goodall, The Associated Press

La Presse Canadienne