Autoroute Alma-La Baie : La MRC réitère sa position

·2 min read

« Depuis 2008 que nous sommes tous d’avis que le tracé sud est la seule option concernant l’autoroute Alma-La Baie. Avec les dernières sorties dans les médias, nous jugions nécessaire de voter à nouveau une proposition en ce sens pour démontrée que notre position n’a pas changée », explique le directeur général de la MRC, Sabin Larouche.

La MRC se joint donc à la municipalité d’Alma dans cette réitération. Mentionnons que le conseil de la « Ville de l’hospitalité » avait également voté le même genre de proposition le 5 octobre dernier.

« Avec le projet de loi 66 du gouvernement de la CAQ, voulant accélérer la réalisation de projets d’infrastructure, c’était important pour nous de montrer que nous sommes encore et toujours unanimes sur le tracé à emprunter pour la construction de l’autoroute. »

Double tracé

Le conseil de la MRC est également, et principalement, revenu sur ce dossier en raison des dernières sorties dans les médias au courant du dernier mois voulant que deux tracés soient réalisés.

« On a appris le mois dernier que deux tracés pourraient être construits, ou du moins, sont à l’étude par le ministère des Transports (MTQ). Soit une route à quatre voies sur le tracé nord, et une autre route secondaire sur le secteur sud. Ce n’est toutefois pas ce que nous voulons et il était important de revenir sur ce dossier », indique Sabin Larouche.

De plus, lors du conseil de ville d’Alma le 30 octobre dernier, l’ex-candidat à la mairie d’Alma, Sylvain Tremblay, avait transmis un document en faveur du tracé nord, et où il demandait à la ville de revoir son positionnement.

Sabin Larouche répète qu’encore une fois, avec toutes ces dernières sorties, la MRC Lac-Saint-Jean-Est se devait de réitérer sa position en faveur du tracé sud.

Janick Emond, Initiative de journalisme local, Le Lac St-Jean