Baisse des tests de dépistage à Laval

·2 min read

6633 tests de dépistage ont été effectués sur le territoire lavallois au cours de la semaine du 28 décembre au 3 janvier selon les données émises par le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval.

Il s'agit d'une baisse par rapport à la période précédente où 7691 tests avaient été faits.

Au cours de la dernière semaine, un sommet de 1107 tests a été observé le mardi 29 décembre. À l'inverse, le samedi 2 janvier a été la journée la moins occupée avec 764 tests effectués.

Rappelons que 8810 tests avaient été faits à l'aube des Fêtes, soit du 15 au 21 décembre.

À ce moment, le CISSS de Laval rappelait à la population l'importance de «maintenir la vigilance et poursuivre les efforts pour limiter les risques de propagation de la COVID-19».

Avec un bilan de 17 834 personnes testées positives à la COVID-19, Laval a connu une hausse de 229 cas en 24 heures. Le total de décès depuis le début de la pandémie augmente à 770 (+3).

Le CISSS de Laval cumule également 14 942 guérisons, ce qui signifie qu’il y a désormais 2122 cas actifs confirmés (+68) sur le territoire lavallois.

Parmi les personnes touchées, 74 sont hospitalisées, dont 17 aux soins intensifs.

68 employés de l’organisation de santé sont toujours absents du travail en raison de la COVID-19.

12 résidences privées pour aînés (RPA) de Laval et 3 centres d'hébergement et de soins longue durée (CHSLD) sont présentement touchées par la COVID-19. Voici la liste complète de celles-ci :

Par ailleurs, les résidences Roi du Nord et Auteuil ont été placées dans la catégorie des RPA en situation critique en raison du taux d’infection.

Au Québec, le bilan est maintenant de 215 358 cas et 8441 décès.

Au total, 1317 personnes sont toujours hospitalisées, dont 194 aux soins intensifs.

Nicholas Pereira, Initiative de journalisme local, Courrier Laval