Bambou d'Chou souhaite créer une collection zéro déchet

Marc-André Pelletier, Initiative de journalisme local
·1 min read

SAINTE-GENEVIÈVE-DE-BATISCAN – L'entreprise Bambou d'Chou lance une campagne de financement afin de pouvoir créer une collection zéro déchet d'accessoires et de couches lavables. L'offensive réalisée par le biais de la plateforme La Ruche vise à amasser 7 500$.

L'entreprise, déjà connue pour ses produits corporels naturels, souhaite ainsi développer son offre. L'idée est venue à l'esprit de la propriétaire Kim Pellerin pendant qu'elle se trouvait en confinement.

«Réduire mon rythme de vie et mes habitudes de consommation n'était pas si difficile en plus d'être grandement bénéfique pour la planète», confie-t-elle, ce qui l'a mené vers «l'urgence de créer une collection zéro déchet».

L'histoire à succès de cette jeune entrepreneure a débuté lorsqu'elle est devenue maman et qu'elle a constaté que les produits destinés aux bébés ne correspondaient pas à ses attentes.

«Je voulais des produits sûrs pour mes enfants. J'ai donc commencé à fabriquer des produits pour mes propres enfants. C'est en les partageant avec des mamans de mon entourage que j'ai perçu dans le marché une place pour mes produits», explique Mme Pellerin.

Cette dernière se fait un point d'honneur de recourir à des fournisseurs locaux dans la confection de ses produits.

En plus de la volonté de créer la collection zéro déchet, la femme d'affaires souhaite prochainement faire gagner de l'expansion à sa gamme de savons ultra doux Kundalini Biosoins et procéder à la refonte du site web de l'entreprise.

Marc-André Pelletier, Initiative de journalisme local, Le Nouvelliste