Hamilton s'élancera de la position de tête au GP du Portugal; Stroll partira 12e

Alexandre Geoffrion-McInnis
·3 min read

PORTIMAO, Portugal — Le pilote Mercedes Lewis Hamilton a signé le meilleur temps de la séance de qualifications du Grand Prix du Portugal, samedi, réécrivant du même coup une autre page du livre des records de la Formule 1.

Hamilton s'est adjugé la 97e position de tête de sa carrière - un record -, après avoir signé un chrono d'une minute et 16,652 secondes sur le circuit de Portimao, en Algarve.

«Ç'a été très difficile aujourd'hui. Oui, nos disposons d'une bonne voiture, mais il faut la pousser à la limite dans chaque virage ici ce week-end, a expliqué Hamilton. Il (Bottas) a décidé d'effectuer un seul tour, alors je me suis dit: 'O.K., la porte est ouverte'. Je suis sorti très tôt, parce que je voulais m'offrir un tour supplémentaire, et ç'a fonctionné parfaitement.»

Il a ainsi freiné son coéquipier Valtteri Bottas, qui s'était avéré le plus rapide des trois séances d'essais libres. Le Finlandais a concédé 0,102 seconde au Britannique, tandis que le pilote Red Bull Max Verstappen a suivi à 0,252.

«J'ai décidé d'y aller avec les gommes médium car elles semblaient performantes, a dit Bottas. C'était ma décision d'y aller pour un seul tour lancé, comme j'avais fait en Q2. Ç'a été un bon tour, mais pas parfait.»

Dimanche, Hamilton pourrait surpasser la marque de 91 victoires en carrière en F1 qu'il partage avec Michael Schumacher. Le Britannique pourrait également rejoindre le légendaire pilote allemand avec la conquête d'un septième championnat des pilotes, cette saison.

Mais avant, il devra dompter une piste qui semble plutôt capricieuse.

«Elle est très exigeante; à certains endroits, on ne sait pas où on s'en va. C'est l'une des pistes les plus difficiles de ma carrière, a assuré Hamilton. Le revêtement est étrange. C'est très doux en surface, ce qui signifie que les pneus ne réagissent pas de la même manière qu'à un endroit comme, par exemple, Barcelone.»

Le pilote Ferrari Charles Leclerc a obtenu le quatrième temps, tandis que son coéquipier au sein de la 'Scuderia', Sebastian Vettel, s'est contenté du 15e échelon.

Le pilote Racing Point Sergio Perez a enregistré le cinquième meilleur chrono. Pour sa part, le Québécois Lance Stroll a suivi avec le 12e temps, à près d'une seconde de Hamilton.

«J'ai connu de meilleurs samedis, et c'était hasardeux en qualifications, a noté Stroll. J'ai éprouvé des ennuis avec les réglages de ma voiture, ce qui l'a rendue imprévisible. (...) Pour ma part, ça faisait un petit bout que je ne m'étais pas retrouvé au volant de la voiture après avoir raté le dernier week-end (à cause de la COVID-19), donc j'essaie encore de rattraper le temps perdu.»

La deuxième portion de la séance de qualifications (Q2) a été marquée par la sortie de piste du pilote Renault Daniel Ricciardo, qui a terminé sa course adossé contre un muret de pneus. L'Australien partira 10e dimanche.

Pour sa part, le Torontois Nicholas Latifi partira de la dernière place sur la grille de départ, au volant de sa Williams.

La séance de qualifcations a été retardée d'environ 30 minutes puisqu'une plaque d’égout située dans un virage s'est soulevée au passage de la Ferrari de Vettel vers la fin de la troisième séance d'essais, en matinée. Les commissaires de piste l'ont scellée, et le problème a été réglé.

Le Portugal n'a pas accueilli d'épreuve de F1 depuis 1996. Trois champions du monde avaient alors grimpé sur le podium; le Québécois Jacques Villeneuve avait triomphé, devant le Britannique Damon Hill et Schumacher, à Estoril.

- Par The Associated Press

Alexandre Geoffrion-McInnis, La Presse Canadienne