Budget 2021 : la MRC de La Haute-Côte-Nord consacre 4 M$ au développement

·3 min read

La MRC de La Haute-Côte-Nord consacre la plus grande partie de son budget 2021 au développement pour la première fois en plus de 20 ans. Un montant de 4 038 837 $ est prévu pour ce poste budgétaire, soit plus du double qu’en 2020 alors qu’il bénéficiait de 1 846 393 $.

C’est ce qui a été dévoilé le 25 novembre alors que le conseil des maires était réuni en assemblée ordinaire de façon virtuelle. « Il s’agit d‘une année exceptionnelle en terme de développement », a déclaré la préfète Micheline Anctil en parlant des prévisions budgétaires pour 2021.

« Cette croissance en faveur du développement s’explique, entre autres, par une participation financière accrue des instances gouvernementales. Ce choix du conseil des maires en faveur du développement aura des impacts considérables au cours des trois prochaines années », explique le directeur général de la MRC, Paul Langlois.

Effectivement, de nouveaux fonds verront le jour en 2021 et toucheront « à plusieurs domaines tant la relance économique, l’agroforestier que le culturel », dévoile Mme Anctil.

Le Fonds pour le rayonnement des régions sera doté d’un troisième (Innovation et signature) et quatrième volets (Vitalisation et revitalisation). Ils bénéficieront respectivement de 197 000 $ et 977 000 $ annuellement pendant cinq ans.

De plus, le nouveau réseau de transport mis en place par Hydro-Québec sur le territoire de la MRC permet la récolte de redevances d’un montant de 1 900 000 $ à dépenser sur deux ans selon un protocole d’entente qui sera signé en février.

« Les MRC sont appelées à devenir des intermédiaires du gouvernement pour le développement économique des régions. Le ministère de l’Économie et de l’Innovation a d’ailleurs instauré de nouveaux comités de développement régional, qui auront à agir dans un avenir proche », de dévoiler le directeur général, en entrevue téléphonique.

Les critères de ces nouveaux programmes d’aide financière ne sont pas encore fixés et la MRC n’est pas prête à recevoir des demandes.

Ils seront établis au cours de l’année et « les fonds qui ne seront pas dépensés comme prévu, seront redistribués dans l’enveloppe 2022 », soutient M. Langlois.

« Les efforts de la MRC porteront fortement sur la consolidation des entreprises, des organismes et des commerces des huit municipalités qui la composent, tout en cherchant à favoriser le développement du tourisme, de l’agroalimentaire et de l’innovation pour la création d’emplois », a précisé Micheline Anctil, lors de l’adoption du budget.

Les secteurs social et communautaire feront aussi l’objet d’une attention plus intensive en 2021 « dans le but d’assurer des services de qualité, entre autres, par le biais de programmes sociaux, et de favoriser le mieux-être des personnes aînées et des moins favorisés de nos communautés », a dévoilé Mme Anctil.

Revenus et dépenses

En ce qui concerne les revenus, les municipalités de la Haute-Côte-Nord devront contribuer pour un total de 2 236 181 $ en quotes-parts, divisées selon la richesse foncière.

La Ville de Forestville déboursera la plus importante quote-part, soit plus de 500 000 $ tandis que Portneuf-sur-Mer versera environ 99 000 $, la plus basse.

Les transferts gouvernementaux totaliseront 6 213 314 $ et les services rendus procurent 1 645 595 $ à la MRC. Les autres revenus d’intérêts rapportent 31 000 $ dans les coffres et les revenus d’investissement 1 460 000 $.

Quant aux dépenses, 1 710 228 $ seront décaissés pour l’administration générale, 863 624 $ pour l’aménagement, 4 038 837 $ pour le développement, 2 815 902 $ pour la gestion des matières résiduelles, 455 000 $ pour l’évaluation, 704 800 $ pour les baux, 460 700 $ pour le transport et, finalement, 40 000 $ pour la forêt privée. Les dépenses d’investissement atteindront 497 000 $.

C’est donc un budget équilibré qui a été déposé par la préfète tout comme celui de l’an dernier qui s’élevait à 8 892 387 $, soit 2,6 M$ en moins.

Johannie Gaudreault, Initiative de journalisme local, Journal Haute-Côte-Nord