Budget 2021: une légère augmentation pour les Calixois

·2 min read

Lors de la dernière séance de l'année, le conseil de Calixa-Lavallée a adopté le budget pour 2021.

Pour la prochaine année, la prévision des revenus est des dépenses a été fixée à 1 304 601$. Les revenus proviennent de trois sources principales, soit la taxe générale (598 089$), le Programme de compensation aux municipalités rurales (350 329$) ainsi que la taxe de police (128 515$).

En retour, le conseil prévoit des dépenses de 403 983$ pour des activités d’investissement. 284 895$ sont réservés pour l’administration générale et 216 726$ pour la sécurité publique.

Après une année qui a pu être éprouvante pour certains résidents, les membres du conseil ont par ailleurs convenu de ne pas augmenter le taux de taxation pour les différents types de propriétés présentes sur le territoire.

Ainsi, le taux pour les constructions de type résidentiel et 6 logements demeure à 0,4127$ pour chaque 100$ d’évaluation. Pour le secteur industriel, la taxe est stable à 0,7352$ alors qu’elle s’établir à 0,4127$ pour les immeubles agricoles et à 0,5667$ pour chaque 100$ d’évaluation au niveau des constructions non résidentielles.

En revanche, la municipalité a prévu de légères augmentations de la taxe de police. Celle-ci passe de 0,0826$ à 0,0898$, une augmentation de 0,0072$ pour chaque 100$ d’évaluation.

Au niveau du service d’aqueduc, on prévoit par ailleurs une augmentation de 2,30$ pour chaque entrée d’eau installée. Le coût du service passe donc de 195,30$ à 197,60$

Hausse également du côté des coûts liés au transport, à la cueillette et l’élimination des ordures ménagères.

Le coût pour les immeubles à vocation résidentielle, industrielle, commerciale ou institutionnelle passe donc de 251,40$ à 279,25$. Une augmentation de 27,85$.

Pour un conteneur de 8 verges cube de résidus domestiques, le coût augmente de 2785$ à 2840$. Celui imposé pour les conteneurs 2 verges cube pour les matières recyclables passe pour sa part de 416$ à 422$

Au niveau des frais de gestion pour la vidange des boues des fosses septiques, le tarif ne bouge pas et se situe toujours à 60$ pour la prochaine année.

Au niveau des dépenses prévues dans le cadre du programme triennal d’immobilisation 2021-2022-2023, le conseil municipal a par ailleurs annoncé les projets importants dans lesquels il compte investir durant cette période.

Du budget 2021, 70 000$ seront consacrés à l’entretien du système d’aqueduc alors que 80 000$ serviront à l’achat d’une génératrice.

35 000$ seront par ailleurs investis dans l’aménagement du parc Calixa-Lavallée en 2022. 45 000$ seront consacrés à celui du parc Arthur-Bouvier en 2023.

Ces projets seront financés par des subventions et les revenus de sources locales.

Steve Martin, Initiative de journalisme local, La Relève