Cascades fermera son usine à Laval

·1 min read

La direction de Cascades a annoncé le 25 novembre la fermeture prochaine de son usine située à la jonction des autoroutes 15 et 440.

Le 30 juin 2021, les 54 travailleurs à l’emploi de cette usine spécialisée dans la fabrication de serviettes de table destinées au marché hors foyer se retrouveront sans travail.

«La COVID-19 a impacté lourdement la fréquentation des restaurants, des hôtels et des édifices publics, des marchés desservis par l'usine de Laval, a déclaré par voie de communiqué Jean-David Tardif, président et chef de l'exploitation de Cascades Groupe Tissu. Cette situation, combinée à des coûts de logistique élevés, nous a incités à déplacer la production vers d'autres sites afin d'optimiser nos opérations, de réduire nos coûts et de créer des synergies.»

L'usine lavalloise a une capacité de production annuelle de 1,4 million de caisses.

Au cours des prochains mois, le service des ressources humaines de l’entreprise s’emploiera à minimiser l'impact de cette fermeture auprès de ses employés qu’elle tentera de relocaliser dans ses «nombreuses autres unités d'affaires au Québec», fait valoir la direction.

Quant à ceux que Cascades ne pourrait replacer ou qui ne souhaiteraient pas être réaffectés à une autre usine, ils seront «accompagnés dans leurs efforts de recherche d'emploi», poursuit la société.

Le grand patron de Cascades Groupe Tissu, une division de la papetière québécoise fondée dans les années 1960 par Bernard Lemaire et ses frères, a tenu à saluer «les Cascadeurs de l'usine de Laval pour leur loyauté» tout en formulant le souhait «que le plus grand nombre possible demeure avec l'entreprise».

Stéphane St-Amour, Initiative de journalisme local, Courrier Laval