Chute de 44,85 % du nombre de tests de dépistage

Nicholas Pereira, Initiative de journalisme local
·2 min read

Le nombre de tests de dépistage hebdomadaires effectués par le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval a chuté de 44,85 % au cours des quatre dernières semaines.

Au total, 4182 tests de dépistage ont été faits dans la semaine du 18 au 25 octobre. Cela représente une baisse de 3401 tests par rapport à la semaine du 28 septembre au 4 octobre.

Il s'agit également d'une moyenne quotidienne de 597 tests pour la dernière semaine. Au cours de celle-ci, un sommet de 742 personnes testées a été atteint le lundi 19 octobre.

Le CISSS de Laval ne se dit toutefois pas inquiet par la situation actuelle, car il estime que «les mesures en place ont permis de réduire le nombre de cas et les contacts». En effet, la baisse du nombre de tests de dépistage coïncide avec l'instauration des mesures sanitaires de la zone rouge qui ont débuté le 1er octobre.

Par ailleurs, l'organisation de santé rappelle l'importance de respecter les consignes de distanciation de bulle familiale et d'hygiène des mains en vue de la fête de l'Halloween qui aura lieu le samedi 31 octobre.

Avec un bilan de 9104 personnes testées positives à la COVID-19, Laval a connu une hausse de 56 cas en 24 heures. Le total de décès depuis le début de la pandémie augmente à 709.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Laval cumule également 7902 guérisons, ce qui signifie qu’il y a désormais 493 cas actifs confirmés (-4) sur le territoire lavallois.

Parmi les personnes touchées, 14 sont hospitalisées, dont 5 aux soins intensifs.

Trois centres d’hébergement et de soins longue durée (CHSLD) et deux résidences privées pour aînés (RPA) de Laval sont présentement touchés par la COVID-19.

Parmi ceux-ci, la résidence de l'Oasis est l'endroit qui présente le plus haut taux d’infection à 10 %. On y dénombre un cas.

Voici la liste complète des CHSLD et RPA touchés :

Au Québec, le bilan est maintenant de 102 814 cas et 6189 décès.

Au total, 526 personnes sont toujours hospitalisées, dont 89 aux soins intensifs.

Nicholas Pereira, Initiative de journalisme local, Courrier Laval