Éclosion à Bordeaux : la situation est « sous contrôle », assure la Santé publique

·1 min read

Ahuntsic-Cartierville - Le JDV rapportait vendredi qu’une nouvelle éclosion s’était déclarée à l’établissement de détention de Montréal (EDM). L’éclosion qui aurait débuté le 24 décembre est en voie d’être maîtrisée, mais une deuxième personne incarcérée est maintenant atteinte de la COVID-19 à la prison de Bordeaux.

Depuis septembre, 275 tests de dépistage ont été administrés à des personnes incarcérées, note le MSP. Seuls deux de ces tests ont retourné des résultats positifs.

L’éclosion, qui était considérée initialement comme étant centrée autour du personnel, touche donc maintenant deux détenus de secteurs différents.

Simon Van Vliet, Initiative de journalisme local, Journal des voisins