Éclosions à Fleury : le CIUSSS demande d’éviter les urgences et restreint les visites

·1 min read

Ahuntsic-Cartierville - Aux prises avec trois éclosions à l’hôpital Fleury, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Nord-de-l’Île-de-Montréal demande à la population d’éviter cet établissement « pour quelques jours ».

Emboitant le pas à certains hôpitaux de l’Est de l’île, le CIUSSS restreint par ailleurs les visites. Les seuls motifs qui permettent à une personne non hospitalisée d’accéder à l’établissement sont pour accompagner une personne en fin de vie, à raison d’une personne à la fois, des visites pour motifs humanitaires ou l’accompagnement du père, de la mère ou du tuteur légal d’une personne mineure.

Le CIUSSS du Nord invite les personnes qui ont des problèmes de santé mineurs « à choisir une alternative pour obtenir une consultation médicale » et à privilégier une visite dans une clinique médicale ou à consulter son médecin de famille.

Plus tôt cette semaine, le CIUSSS avait confirmé au Journaldesvoisins.com qu’une éclosion était en cours à l’unité de chirurgie de l’hôpital Fleury, mais avait assuré qu’aucune éclosion ne touchait l’urgence de cet hôpital.

Le JDV suivra de près la situation.

Simon Van Vliet, Initiative de journalisme local, Journal des voisins