Cominar investira près de 100 M$

·2 min read

Décidément, la deuxième vague de COVID-19 n’a en rien freiner les ardeurs des dirigeants de Cominar qui vont de l’avant avec la première phase d’un vaste projet de développement industriel au nord de l’autoroute 440 ouest.

Dès le printemps, le fonds de placement immobilier mettra en chantier un immeuble d’une superficie locative de 200 000 pieds carrés à l’angle nord-ouest des boulevards Saint-Elzéar et Curé-Labelle, dans Chomedey.

À Laval, les espaces industriels disponibles se font rares, explique Bernard Poliquin, vice-président exécutif secteur immeubles de bureaux et industriels et chef des opérations immobilières. «Le taux de disponibilité est inférieur à 2 %», dit-il. En d’autres termes, il n’y aurait rien actuellement sur le marché pour accueillir un éventuel locataire à la recherche de 50 000 pieds carrés ou plus.

Son collègue Jean Laramée, vice-président exécutif Développement chez Cominar, précise pour sa part que le rythme de construction sera dicté par le marché.

Les plans prévoient deux bâtiments jumeaux à 30 M$ la copie en retrait du boulevard Curé-Labelle, entre la rue Philippe Lebon et le boulevard St-Elzéar, après quoi on creusera les fondations de bâtiments de plus petits gabarits en bordure de Curé-Labelle selon la demande.

Une fois complété, ce développement totalisera quelque 600 000 pieds carrés d’espaces locatifs pour un investissement avoisinant les 80 à 100 M$, soutient M. Laramée.

«C’est un site extrêmement convoité», reprend M. Poliquin, qui en donne pour preuve l’intérêt manifesté autant par d’éventuels utilisateurs que des investisseurs qui auraient bien aimé en faire l’acquisition.

Le terrain en question, qui couvre 1,7 million de pieds carrés, se trouve tout juste au nord du bâtiment occupé par Wolseley Canada inc., principal distributeur de plomberie et de systèmes de chauffage, ventilation, climatisation et réfrigération au pays.

Incidemment, cet établissement situé au 4200, rue Louis-B.-Mayer, est le plus récent immeuble industriel appartenant à Cominar.

Parmi les plus importants fonds de placement immobilier diversifiés au Canada, Cominar est un propriétaire foncier incontournable à Laval.

À preuve, il détient à lui seul 42 % de la superficie locative totale des immeubles à bureaux avec plus de 1,8 million de pieds carrés répartis en 19 édifices.

Toujours à Laval, Cominar possède 20 bâtiments industriels pour 1,6 million de pieds carrés, un portefeuille qui devrait s’enrichir d’une demi-douzaine d’immeubles et de 600 000 pieds carrés additionnels d’ici les prochaines années.

Enfin, le plus important propriétaire et gestionnaire d'immeubles commerciaux au Québec est également un poids lourd dans l’industrie du commerce au détail de Laval comme en témoignent ses trois propriétés au cœur du centre-ville que sont le Centre Laval, le Quartier Laval et le Centropolis.

Stéphane St-Amour, Initiative de journalisme local, Courrier Laval