Confinement : les effets délétères des annonces trop optimistes