Couverture municipale – octobre 2020

·4 min read

Les séances des conseils municipaux du 5 octobre de Natashquan, Baie-Johan-Beetz et Aguanish, se sont déroulées en audiences publiques.

Aguanish

Siège d’escalier à la salle communautaires Lorenzo Déraps

La municipalité a déposé une demande d’aide financière au volet Petites subventions du programme Nouveaux Horizons pour les aînés (PNHA) afin d’acquérir un siège d’escalier pour la salle communautaire Lorenzo Déraps. « La salle sert pour toutes sortes d’événements et comme local d’urgence, mais si les gens à mobilité réduite n’y ont pas accès, ce qui est le cas présentement à cause de l’escalier, ce n’est pas pratique », souligne la directrice générale d’Aguanish, Marlène Blais. Puisque le siège et son installation totalisent 9300 $ et que la demande de subvention faite au PNHA s’élève à 5000 $, la facture de la municipalité serait réduite à 4300 $. Une décision concernant la subvention devrait être rendue en février ou en mars 2021.

Baie-Johan-Beetz

TECQ 2019-2023

Le conseil a résolu avoir pris connaissance des modalités du programme de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec (TECQ) pour l’entente 2019-2023. La municipalité s’est engagée à atteindre le seuil minimal d’immobilisations en infrastructures municipales fixé à 50 $ par habitant par année. Pour simplifier, « le gouvernement fédéral prélève une taxe sur tous les litres d’essence vendus au Canada. Les montants vont dans un fonds dédié aux municipalités canadiennes. Québec a des priorités, dont l’eau potable, la voirie et le traitement des eaux usées. Une fois que ces trois secteurs-là sont couverts, on peut investir dans les infrastructures municipales », explique le maire, Martin Côté.

Le conseil a aussi révisé la programmation de travaux et les prévisions des dépenses des travaux admissibles jusqu’au 31 décembre 2020, puis en a informé le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH).

Fonds des travaux correcteurs du complexe hydroélectrique de la Romaine

Le conseil a autorisé la MRC de Minganie à procéder au versement à la municipalité le montant de 21 864,70 $ pour couvrir les dépenses autorisées des factures ayant trait au développement résidentiel à partir du Fonds des travaux correcteurs du complexe hydroélectrique de la rivière Romaine.

Natashquan

Service incendie

Une rencontre a eu lieu entre la mairesse, Marie-Claude Vigneault, et le préventionniste des incendies de la MRC de Minganie, Martin Desrosiers, pour discuter du schéma de couverture de risque d’incendie. À défaut d’avoir une entente avec une caserne de pompiers, la municipalité doit cependant s’assurer d’être « plus proactive au niveau de la prévention », a déclaré Mme Vigneault en rapportant les paroles de M. Desrosiers. « Ça veut dire passer plus souvent dans les maisons, faire venir le préventionniste plus souvent avec des rencontres publiques pour sensibiliser la population à se procurer des extincteurs et des détecteurs de fumée », énumère-t-elle.

Saison touristique 2021

La mairesse a informé les conseiller-ère-s qu’une stratégie visant l’amélioration du camping municipal Chemin Faisant avait été mise en place. L’agrandissement du camping constitue en l’ajout d’une quinzaine de places pour les VR et de sites pour les tentes. D’autres aménagements tels que l’installation de poubelles à la plage et le développement du secteur de la croix de Natashquan, tout près de l’église, sont au programme. Pour l’instant, « le projet est au point mort », a déclaré Mme Vigneault en expliquant que les démarches en étaient au stade des demandes de permis faites au gouvernement. Les membres du conseil ont d’ailleurs résolu d’accorder 20 000 $ pour le projet d’agrandissement du camping.

Patinoire

Un projet de développement pour une éventuelle aire de jeux incluant une patinoire est en cours de préparation par le directeur général de la municipalité.

Éclairage des rues Natashquan & Pointe-Parent

Une réunion s’est tenue en septembre entre l’appareil municipal et les représentants d’Hydro-Québec concernant les lumières défectueuses dans les rues. La lenteur des interventions d’Hydro-Québec Distributions à la suite d’un appel de services a été mentionnée lors de la rencontre. Outre les ampoules brûlées, un projet englobant le remplacement de l’ensemble des lumières des rues est sur la table, sans échéancier précis.

Relocalisation de Pointe-Parent

Lors de la séance du mois de septembre, il avait été annoncé qu’une rencontre téléphonique entre la députée de Duplessis, Lorraine Richard, et la mairesse devait avoir lieu pour en savoir où en étaient les démarches du dossier de la relocalisation du village de Pointe-Parent. Selon Mme Vigneault, la députée Richard aurait discuté avec le secrétaire général associé relié au Secrétariat aux affaires autochtones, Patrick Lahaie.

Une rencontre via la plateforme Zoom est prévue pour le mois de décembre et devrait réunir le ministre responsable des Affaires autochtones, Ian Lafrenière, son collègue Patrick Lahaie, la députée Richard, le conciliateur Luc Imbeault et la mairesse.

Laurence Dami-Houle, Initiative de journalisme local, Le Portageur