Couvre-feu : les policiers pourront donner des contraventions jusqu’à 6000$

·4 min read

COVID-19. Afin de faire respecter le couvre-feu annoncé hier, le gouvernement du Québec passera de la parole aux actes. En effet, la ministre de la Sécurité publique Geneviève Guilbault a précisé que les forces policières auront le pouvoir d’émettre des contraventions allant de 1000 à 6000$ pour les personnes qui ne sont pas en mesure de justifier adéquatement la raison de leur sortie. Les jeunes de 14 ans et plus sont passibles de recevoir une amende de 500 $. Assurant que les policiers feront preuve de discernement, la vice-première ministre indique quand même que «ça va prendre une bonne raison pour pouvoir circuler». Précisons qu’il reviendra aux gens de prouver leur droit de circulation entre 20h et 5 heures du matin. À cette fin, la ministre de la Sécurité publique insiste sur l’importance d’avoir en main l’Attestation de l’employeur – Déplacement durant le couvre-feu décrété par le gouvernement du Québec ou un autre document de ce type justifiant sa présence hors de son domicile.

Ainsi, les exceptions suivantes sont permises :

Par ailleurs, en lien avec le nouveau confinement, voici d’autres mesures en vigueur :

Visiteurs à domicile (maison et chalet) à l’intérieur ou à l’extérieur

Interdits :

Acceptés :

Rassemblements privés à l’intérieur ou à l’extérieur

Interdits

Non recommandés (sauf déplacements essentiels, étudiants, travailleurs, garde partagée, transport de marchandises).

Les déplacements en provenance ou en direction d’une zone rouge ne sont pas recommandés.

Les activités sportives et récréatives devront désormais se limiter à la bulle familiale. Les activités telles que la marche et la pratique du ski alpin et du ski de fond seront tolérées, à condition que ce ne soit pas en groupe. Les stations de ski alpin demeureront ouvertes, mais celles offrant du ski de soirée devront cesser leurs activités à 19 h 30 jusqu’au 8 février inclusivement, ceci afin de respecter le couvre-feu en vigueur.

Dans les lieux extérieurs à accès contrôlé, une gestion de l’achalandage doit être effectuée.

Dans les lieux à accès libre, la capacité d’accueil doit être indiquée, de même qu’un rappel des consignes sanitaires.

Les activités extérieures réalisées en pratique libre dans le respect des consignes sanitaires.

Les activités sportives intérieures seront interdites à compter du 9 janvier 2021, à l’exception des cours d’éducation physique et des programmes particuliers en contexte scolaire, de l’entraînement des athlètes identifiés et des sports professionnels qui ont reçu une autorisation de la Santé publique.

Visites à des fins humanitaires Visites de personnes proches aidantes (1 personne à la fois, et un maximum de 2 personnes par jour en CHSLD).

Les commerces considérés comme non prioritaires doivent fermer leurs portes jusqu’au 8 février 2021. Ceux ayant l’autorisation d’exercer leurs activités doivent quant à eux offrir seulement des biens et services considérés comme essentiels.

La cueillette à la porte sera toutefois permise. Ainsi, il sera possible d’acheter un produit en ligne et de le faire livrer ou d’aller le chercher sur place, sans entrer dans le commerce, en respectant les consignes sanitaires.

À compter du 9 janvier, afin de s’arrimer avec le couvre-feu de 20 h, tous les commerces devront fermer leurs portes au plus tard à 19 h 30.

Durant la période de couvre-feu, les pharmacies et les stations-service demeureront ouvertes selon leur horaire habituel. Les pharmacies ne pourront vendre que des médicaments et des produits essentiels, tandis que les stations-service ne pourront vendre que de la nourriture, de l’essence et des produits pour véhicules routiers.

Réduction des activités au minimum pour assurer la réalisation des engagements actuels. Obligation de télétravail lorsque possible et ajustement des quarts de travail pour limiter les présences sur les sites de production et de construction au même moment.

Dans toutes les régions, le télétravail est obligatoire pour les personnes qui travaillent dans les bureaux du 17 décembre 2020 au 8 février 2021 inclusivement, à l’exception des travailleurs dont la présence est jugée nécessaire par l’employeur pour la poursuite des activités de l’organisation, qu’elle soit publique ou privée.

Salles à manger fermées Livraison, mets pour emporter et commandes à l’auto seulement. Durant la période de couvre-feu, seule la livraison demeurera possible

Fermés Microbrasseries et les distilleries, fermés uniquement pour leurs services de consommation sur place de nourriture ou de boisson

Interdites, sauf pour les funérailles (maximum de 10 personnes excluant les travailleurs de l’entreprise de services funéraires et les bénévoles dans le bâtiment ou à l’extérieur de celui-ci, et tenue obligatoire d’un registre des présences). De plus, aucune nourriture et alcool ne peut être servi.

Les manifestations demeurent permises, mais le port du masque ou du couvre-visage est obligatoire en tout temps

Salles de spectacle, cinémas, théâtres, et musées fermés Bibliothèques ouvertes pour les comptoirs de prêts et les espaces de travail

Fermeture des services jusqu’au 8 février 2021 Saunas et spas fermés, à l’exception des soins de massothérapie qui y sont dispensés

Ouverts seulement pour les services nécessitant une présence en personne

Maintien des services

Stéphane Lévesque, Initiative de journalisme local, L'Hebdo Journal