COVID-19 – Campagne de vaccination

·2 min read

Le Centre intégré de santé et des services sociaux (CISSS) des Laurentides fait de la campagne de vaccination contre la COVID-19 sa priorité, dès maintenant et pour les mois à venir.

Pour ce faire, Mme Caroline Chantal sera directrice responsable du dossier de la vaccination et travaillera en collaboration avec Dre Danielle Auger, médecin-conseil à la Direction de santé publique. Elles seront supportées par un comité stratégique formé de représentants des différentes directions du CISSS des Laurentides.

Cette nouvelle structure de coordination sera centrale aux efforts du CISSS, qui met déjà tout en œuvre pour être prêt à débuter la campagne de vaccination aussitôt qu’il recevra les premières doses. L’équipe de Mme Chantal sera responsable d’assurer le bon fonctionnement de la campagne et de relever les nombreux défis intrinsèques à une opération de cette envergure.

« Avec tous les enjeux engendrés par la COVID-19, mettre fin à la propagation du virus est une priorité incontournable pour nous et la campagne de vaccination est notre priorité organisationnelle. Même si plusieurs orientations en lien avec le déroulement de la campagne de vaccination restent à confirmer, nous sommes déjà en action. Ainsi, lorsque viendra le moment de débuter la vaccination, nous serons efficaces dès le départ, tout en maintenant les efforts pour offrir des soins et services de qualité à la population », a laissé savoir Mme Rosemonde Landry, présidente-directrice générale du CISSS des Laurentides, par voie de communiqué.

Mme Landry a aussi affirmé que la vaccination devrait commencer dans les Laurentides d’ici la fin du mois. La priorité sera donnée aux résidents des CHSLD et des ressources intermédiaires et de type familial (RI-RTF), ainsi qu’aux travailleurs de la santé qui sont en contact avec eux.

Mme Landry rappelle que les Laurentiens doivent continuer de respecter les mesures sanitaires en place. « Continuez vos efforts pour vous protéger et pour protéger les plus vulnérables! »

Ailleurs au Québec, la vaccination est commencée!

En date du 18 décembre, 2 582 Québécois avaient déjà reçu une première dose du vaccin de Pfizer-BioNTech. Ce vaccin requiert une seconde dose, trois semaines plus tard, pour être pleinement efficace. Radio-Canada a par ailleurs ajouté à ses tableaux interactifs le nombre de doses de vaccin administrées, aux côtés des infections, des rétablis, des morts, des hospitalisations et des tests de dépistage.

Durant une conférence de presse le 15 décembre, Justin Trudeau a annoncé que le Canada devrait recevoir 168 000 doses du vaccin de Moderna, dans les jours suivant son approbation par Santé Canada. 200 000 doses supplémentaires du vaccin de Pfizer-BioNTech arriveront aussi au pays durant la semaine du 21 décembre. Le Canada aura donc reçu 417 000 doses de vaccin avant la fin de l’année 2020.

Simon Cordeau, Initiative de journalisme local, Journal Accès