Covid-19 : le vaccin d’Astra Zeneca n’est pas efficace chez les 65 ans et plus

·2 min read

Selon la dernière mise à jour de ses recommandations, le comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) ne recommande pas l’utilisation du vaccin d’Astra Zeneca contre la COVID-19 chez les personnes âgées de 65 ans et plus, « en raison des données insuffisantes ».

Ce vaccin approuvé vendredi dernier par Santé Canada est efficace à 62 % chez les participants âgés de 18 à 64 ans. Le CCNI a indiqué sur le site officiel des autorités de la santé publique que « les réponses humorales étaient plus faibles chez les personnes de 65 ans et plus que chez les personnes de 18 à 64 ans, d’après des données non publiées » qui lui avaient été présentées.

Contrairement au Canada, certains pays comme la France ont indiqué que le vaccin d’Astra Zeneca pouvait être administré sans limites d’âge.

Le comité a également précisé que l’intervalle entre la première et la deuxième dose du vaccin Astra Zeneca pourrait avoir une incidence sur l’efficacité du vaccin, l’efficacité étant moindre si l’intervalle est inférieur à 12 semaines.

Plus simple et plus accessible

Ce vaccin développé en partenariat avec l’université d’Oxford est « plus facile à transporter, à entreposer et à manipuler que les vaccins à ARNm et, par conséquent, pourrait être plus facile à utiliser pour une distribution plus large par l’intermédiaire des pharmacies et des prestataires de soins de santé primaires. »

Selon les experts de santé publique, il doit être entreposé et transporté à une température comprise entre +2 et +8 °C, ce qui nécessite l’utilisation d’une infrastructure de chaîne du froid standard largement disponible dans les provinces et territoires.

Le vaccin d’Astra Zeneca de conception plus classique est dit à vecteur viral alors que les produits de Pfizer-BioNTech et de Moderna reposent sur la technique d’acide ribonucléique (ARN messager).

Godlove Kamwa, Initiative de journalisme local, Le Canada Français