COVID-19: les 49ers de San Francisco ferment leur complexe d'entraînement

·3 min read

SANTA CLARA, Calif. — Les 49ers de San Francisco ont fermé leur complexe d'entraînement après que le receveur Kendrick Bourne eut été déclaré positif à la COVID-19.

L'équipe a confirmé que ce résultat positif a été obtenu mercredi matin, à la veille du match contre les Packers de Green Bay, qui est toujours à l'horaire. Bourne s'est immédiatement mis en isolement et il a ensuite été placé sur la liste de COVID-19 de la NFL.

«Notre organisation est entrée dans le protocole intensif de la NFL et nous travaillons avec la ligue pour retracer les individus qui ont été identifiés comme étant à haut risque, ont mentionné les 49ers par voie de communiqué. La santé et la sécurité de nos joueurs, de notre personnel et de notre communauté sont la priorité de notre équipe. Nous allons continuer à travailler en étroite collaboration avec la NFL et les professionnels de la santé et nous suivrons leurs directives.»

Une personne bien au fait de la situation a révélé à The Associated Press que le match de jeudi aurait bel et bien lieu. La source a parlé sous le couvert de l'anonymat parce que la NFL n'a toujours pas fait d'annonce à ce sujet.

Les Packers devaient s'envoler pour la Californie en fin d'après-midi, mercredi.

Plus tard en soirée, les 49ers ont placé le bloqueur à gauche Trent Williams et les receveurs Brandon Aiyuk et Deebo Samuel sur la liste de COVID-19 de la NFL en raison de contacts à haut risque avec Bourne. Samuel n'allait pas jouer cette semaine en raison d'une blessure à l'ischio-jambier.

Les absences de Bourne et Aiyuk sont une autre tuile qui tombe sur la tête d'un groupe de receveurs déjà mince. Aiyuk a capté 28 ballons pour des gains de 371 verges et deux touchés alors que Bourne a réussi 25 réceptions pour des gains de 352 verges et un majeur.

Le demi inséré étoile George Kittle mène l'équipe au chapitre des attrapés, mais il devrait rater le reste de la saison en raison d'un pied cassé. La présence de Richie James fils est incertaine en raison d'une blessure à la cheville.

Les 49ers ont également libéré le choix de deuxième ronde en 2018 Dante Pettis, plus tôt cette semaine. Cette décision laisse donc Trent Taylor comme étant le seul receveur de la formation active à avoir attrapé un ballon cette saison.

Ce test positif survient seulement quelques jours après que les 49ers eurent affronté les Seahawks à Seattle. Pete Carroll, l'entraîneur-chef des Seahawks, a indiqué que le directeur général John Schneider avait été en contact avec les 49ers et il a reconnu qu'il y avait certaines inquiétudes.

«Bien sûr que nous avons des inquiétudes. Nous venons de jouer contre eux, a dit Carroll. Nous faisons nos devoirs quant aux moments de son exposition (à Bourne). Nous devrons être aux aguets et voir ce qui va se passer. Tout ce que nous pouvons faire en ce moment, c'est de tester et d'être conscients de tous les contacts.»

Il s'agit du premier test positif chez les 49ers depuis le début de la saison. Lors des matchs préparatoires, trois de leurs joueurs avaient été inscrits à la liste des joueurs indisponibles en raison du coronavirus: James, le demi à l'attaque Jeff Wilson, ainsi que le secondeur Fred Warner.

Les Packers sont aux prises avec leurs propres cas de coronavirus. Le demi A.J. Dillon, alors que les noms du porteur de ballon Jamaal Williams et du secondeur Kamal Martin ont également été inscrits à la liste des joueurs indisponibles mardi pour des contacts à hauts risques avec Dillon.



- Par Josh Dubow, The Associated Press

La Presse Canadienne