Covid-19 : les nouvelles projections présagent le pire en période de fêtes

·2 min read

Selon une modélisation de l’Agence de santé publique, le Canada pourrait enregistrer de 10 000 à 20 000 cas par jour d’ici la fin de l’année si le niveau actuel des contacts sociaux ne change pas.

En conférence de presse, l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) a exhorté les Canadiens à faire plus d’efforts dans la réduction des contacts et le respect des restrictions afin de stopper la propagation de la maladie. Les projections indiquent que le pays pourrait enregistrer quatre fois plus de cas déclarés par jour et un millier de décès supplémentaires d’ici la période des fêtes.

« Il est urgent de faire baisser rapidement le taux d’infection à travers le pays », a lancé la

Docteure Theresa Tam, administratrice en chef de l’Agence de santé publique du Canada.

Le nombre de cas enregistrés cette semaine au Canada connaît une augmentation de 15 % par rapport à la semaine précédente.

« Avec la saison des fêtes qui approche, ce ne sera pas facile », a ajouté la ministre fédérale de la Santé Patty Hajdu au cours de la même conférence de presse, accentuant son message sur la créativité de la population.

La Québec a annoncé la veille que des rassemblements au nombre maximal de 10 personnes seraient autorisés du 24 au 27 décembre.

« C’est vraiment les autorités de la province qui sont les plus au courant, qui connaissent mieux la réalité sur le terrain », a commenté le Docteur Howard Njoo, administrateur en chef adjoint de l’ASPC.

En cas de réduction des contacts sociaux, le nombre de cas quotidiens sur l’ensemble du territoire pourrait atteindre jusqu’à 60 000 d’ici la fin de l’année selon les scenarii les plus pessimistes de la modélisation de l’ASPC.

Godlove Kamwa, Initiative de journalisme local, Le Canada Français