COVID-19: pas de nouvelles mesures avant la semaine prochaine en Ontario

·2 min read

Malgré la situation alarmante de la COVID-19 en Ontario, le premier ministre Doug Ford a fait savoir, en conférence de presse vendredi matin, qu’il n’annoncera pas de mesures sanitaires additionnelles avant la semaine prochaine.

«Pour être franche, les nombres d’aujourd’hui sont effrayants», a regretté la médecin hygiéniste adjointe de l’Ontario, la Dre Barbara Yaffe.

C’est un véritable cri du cœur qu’elle a lancé à la population, vendredi, en répondant aux questions des journalistes.

«Vous ne connaissez peut-être pas quelqu’un qui a contracté le virus, mais je vous promets que c’est réel», a-t-elle plaidé, en ajoutant que des mesures plus sérieuses sont nécessaires en Ontario.

Malgré tout, le premier ministre a fait savoir que de nouveaux modèles de prédiction de la COVID-19 seront rendus disponibles en début de semaine prochaine et que d’ici là, l’Ontario ne verra pas de nouvelles restrictions liées à la santé publique.

Accélérer la vaccination

La conférence de presse de Doug Ford tenue vendredi matin visait principalement à demander au gouvernement fédéral de Justin Trudeau d’accélérer la cadence quant aux vaccins.

Selon le premier ministre Ford, l’Ontario a vacciné plus que partout ailleurs au pays, mais la province n’aura plus de doses du vaccin de Pfizer d’ici la fin de la semaine prochaine.

Doug Ford a supplié Ottawa d’approuver le vaccin du groupe pharmaceutique AstraZeneca.

Par ailleurs, au cours de la dernière semaine, M. Ford a appris qu’il songeait à la possibilité d’imposer un couvre-feu, comme l’a fait le Québec, mais sa décision officielle n’a pas encore été rendue publique.

Rappel des mesures annoncées au cours de la semaine

Même si en début de semaine, les élèves du primaire devaient retourner à l’école en présentiel dès le 11 janvier, soit lundi, la situation a changé.

Jeudi, le gouvernement de Doug Ford a annoncé que toutes les écoles du sud de l’Ontario, incluant Ottawa et l’Est ontarien, demeureront fermées jusqu'au 25 janvier, autant au niveau primaire que secondaire.

Tous les élèves du nord de la province retourneront à l’école lundi prochain (le 11 janvier), comme prévu.

Toutefois, cette région, qui devait voir la fin de son confinement vendredi le 8 janvier, devra patienter un peu plus longtemps, puisque la date de la fin du confinement a été prolongée de deux semaines pour se joindre le reste de la province.

Émilie Pelletier, journaliste, Initiative de journalisme local, Le Droit