Covid-19 : Trudeau annonce 125 000 doses de vaccins par semaine dès janvier

·2 min read

En plus de quelque 200 000 doses attendues la semaine prochaine et des 168 000 doses du vaccin Moderna annoncées pour fin décembre sous réserve de l’approbation, le Canada recevra 500 000 doses de vaccins de Pfizer-BioNtech en janvier 2021.

La campagne s’est ouverte avec une première livraison de 249 000 vaccins. Le Canada devrait recevoir environ 6 millions de doses de vaccin au premier trimestre de l’année 2021, soit 4 millions de doses du vaccin de Pfizer-BioNTech et 2 millions de doses fabriquées par Moderna.

L’Agence américaine des médicaments pourrait approuver ce vaccin de Moderna vendredi prochain. Les autorités canadiennes qui ne se sont pas encore prononcées à ce sujet, ont assuré qu’elles y travaillaient et attendaient encore quelques éléments pour compléter ce dossier.

Le premier ministre, Justin Trudeau, a exhorté les Canadiens à ne pas baisser les bras dans la lutte contre la propagation du virus.

« Il faut continuer à suivre les consignes de la Santé publique. Évitez les rassemblements. Noël ne sera pas pareil cette année. Mais offrons notre vigilance en cadeau aux travailleurs de la santé. En faisant tous notre part, on contribue à sauver des vies », a-t-il plaidé en conférence de presse.

Le premier ministre a indiqué qu’il s’est assuré d’avoir des quantités suffisantes de doses des vaccins pour que la campagne de vaccination puisse couvrir l’ensemble de la population canadienne en 2021.

« L’année a déjà été difficile et on vous demande encore de faire des efforts. Mais ce n’est pas le temps de lâcher. Il y a de l’espoir. Les vaccins arrivent. On a des millions de doses réservées pour les mois à venir », a-t-il promis

9 M$ affectés au traitement

Quatre firmes pharmaceutiques bénéficieront d’un investissement de 9 millions de dollars en vue de développer les traitements contre la Covid-19. Selon le premier ministre qui en a fait l’annonce, ce financement s’inscrit dans le cadre du programme d’aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada.

À Montréal, JN Nova Pharma devrait recevoir jusqu’à 4 609 M$ pour la mise au point d’un traitement contre le coronavirus en vue d’alléger les infections. Laurent Pharmaceuticals de la même ville s’attend à recevoir près de 4 167 M$ pour la préparation clinique d’une thérapie antivirale contre l’inflammation et les infections à la COVID-19.

À Vancouver, Bold Therapeutics recevra 289 032 $ pour un projet d’épuration des données précliniques sur l’efficacité des traitements chez les personnes infectées et la mise au point des essais cliniques. Qu Biologics de la même ville recevra environ 109 764 $ pour la mise en place d’un projet visant à prévenir les infections dues au nouveau coronavirus. Le projet repose sur la validation et l’efficacité d’un immunomodulateur pulmonaire.

Godlove Kamwa, Initiative de journalisme local, Le Canada Français