Déneigement des véhicules lourds: la SAAQ intervient

·1 min read

TRANSPORT. Dans le cadre d’une opération visant à repérer et à sanctionner les conducteurs dont le véhicule lourd était mal déneigé qui s’est déroulé le 18 janvier, la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) a remis 88 constats d’infraction et 76 avis de non-conformité.

Notons que l’article 498.1 du Code de la sécurité routière prévoit l’interdiction de circuler avec un véhicule couvert de neige, de glace ou de toute autre matière pouvant s’en détacher et susceptible de présenter un danger pour les usagers de la route. L’amende prévue est de 60 $ à 100 $ plus certains frais.

La SAAQ rappelle que la neige qui couvre les phares, les feux et les vitres réduit le champ de vision du conducteur. Un véhicule enneigé est également moins visible des autres usagers de la route.

Par ailleurs, la présence de neige ou de glace, particulièrement sur un véhicule lourd, peut présenter un danger pour les autres usagers de la route.

Finalement, la neige qui poudroie en se détachant d’un véhicule réduit considérablement la visibilité, pour les véhicules circulant derrière, alors que les morceaux de glace qui se détachent peuvent blesser des piétons, endommager des voitures et même causer des accidents.

Stéphane Lévesque, Initiative de journalisme local, L'Hebdo Journal