Davantage de feux de forêt en 2020

·1 min read

FEU. En plus de devoir réinventer ses façons de faire en raison de la crise sanitaire, la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) a été confrontée en 2020 à un plus grand nombre d’incendies qu’à l’habitude dans toutes les régions du Québec, à l’exception de l’Abitibi-Témiscamingue.

Ainsi, au cours des derniers mois, la SOPFEU a combattu pas moins de 656 incendies, ayant affecté 61 519,6 hectares (ha) de forêt dans la Zone de protection intensive (ZPI). Ces données sont au-dessus de la moyenne des dix dernières années, qui est de 440 incendies pour 35 474,6 ha brûlés. Ce nombre important d’incendies s’expliquerait principalement par un printemps plus chaud et plus sec, qui fut très propice à l’éclosion de feux de végétation. Par la suite, l'été s’est avéré un peu plus calme, avec un nombre de feux davantage dans la moyenne. La saison 2020 se rapproche de la situation printanière de 2012 où un total de 762 feux avaient été combattus pour l’ensemble de la saison. Toutefois, ce n’est pas un record absolu de feux combattus par l’organisation puisqu’en 2005, 1 258 feux avaient affecté plus de 356 671 ha de forêt.

Stéphane Lévesque, Initiative de journalisme local, L'Hebdo Journal