Dernière heure: le maire Demers diminue ses activités

·1 min read

Au cours des prochaines semaines, le maire Marc Demers réduira sensiblement ses activités afin d’être présent aux côtés de sa conjointe, Jeanne d’Arc Bélisle, qui devra «subir une importante intervention chirurgicale sous peu».

C’est ce qu’on peut lire dans une publication mise en ligne sur sa page Facebook en fin de matinée.

«Dans de pareilles circonstances, je suis convaincu que vous comprendrez que j’ai allégé mon emploi du temps afin de prendre soin de celle avec qui je partage ma vie depuis près de 50 ans et qui m'a permis d'avoir 3 beaux enfants!»

Au cabinet du maire, on s’est limité à l’information ainsi partagée sur les réseaux sociaux, sans donner plus de détails.

«Je garderai mes responsabilités essentielles, poursuit M. Demers qui remercie à l’avance les Lavallois pour leur compréhension. J'ai cependant demandé à Stéphane Boyer, vice-président du comité exécutif et maire suppléant, d'assumer certaines autres de mes fonctions. Je sais que vous serez entre d’excellentes mains avec Stéphane et notre équipe expérimentée qui dirige la Ville depuis maintenant 7 ans.»

Rappelons qu’en novembre dernier, en entrevue au Courrier Laval, le maire Demers avait indiqué que sa décision de solliciter ou non un 3e mandat en vue du scrutin municipal de novembre 2021 serait connue sans doute ce printemps et que son épouse serait partie prenante de la décision.

M. Demers avait alors évoqué la «surprise» qu’il a eue au cours de la campagne électorale de 2017, lui qui avait reçu un diagnostic de cancer de la prostate, précisant du coup que sa conjointe et lui devaient passer un examen médical avant de se prononcer sur son avenir politique.

Stéphane St-Amour, Initiative de journalisme local, Courrier Laval