Des vies sauvées, grâce à un détecteur de monoxyde de carbone

·1 min read

C’est aux environs de 21h 30 qu’une alarme s’est fait entendre dans la maison de Anabel, son conjoint et leurs trois jolies fillettes. Croyant simplement un besoin de changer de batterie, ils ne se sont pas trop inquiétés, le monoxyde étant invisible et inodore.

Une heure plus tard, le second détecteur s’est mis à sonner également, mentionnant d’appeler le 911, ce qu’ils ont fait.

« Les pompiers sont venus sur le lieux et une de mes filles ayant des symptômes a dû se rendre à l’urgence en ambulance, » partage la mère.

La petite a dû recevoir de l’oxygène, à cause du monoxyde de carbone trop présent dans son corps.

« Ce gaz est mortel, sans détecteur la maison aurait été contaminée et en 3-4 heures, nos vies auraient été critiques, voir même la mort silencieuse » , exprime la mère toujours sous le choc.

Mme St-Germain a partagé son histoire sur les réseaux sociaux afin de sensibiliser les gens à l’importance d’avoir des détecteurs dans la maison, et que tout ceci peut sauver des vies.

« C’est une fois la poussière retombée que je réalise ce qu’il se serait passé si nous n’avions pas eu de détecteur », réalise Anabel.

Karine Lachance, Initiative de journalisme local, Ma Côte-Nord