Droits TV du foot français, retour sur une débâcle

Julien Pillot, Enseignant-Chercheur en Economie et Stratégie (Inseec U.) / Pr. et Chercheur associé (U. Paris Saclay), INSEEC Grande École
·1 min read
<span class="caption">La nouvelle chaîne Téléfoot n’a pas atteint son objectif de 3,5&amp;nbsp;millions d’abonnements à 25&amp;nbsp;euros.</span> <span class="attribution"><span class="source">Franck Fife / AFP</span></span>
La nouvelle chaîne Téléfoot n’a pas atteint son objectif de 3,5&nbsp;millions d’abonnements à 25&nbsp;euros. Franck Fife / AFP

Retour sur… un podcast pour décrypter l'actualité avec les expert·e·s.

Qui veut encore de la Ligue 1 Uber Eats ? Depuis la faillite, annoncée fin 2020, de la structure sino-espagnole Mediapro, qui diffusait le championnat français sur sa chaîne Téléfoot depuis le début de la saison, les lots de droits TV ont été remis en vente provoquant un véritable chaos.

Comment expliquer cette crise ? Quels sont les mécanismes économiques qui ont conduit à cette situation ? Éléments de réponse avec Julien Pillot, enseignant-chercheur en économie et stratégie à l’Inseec Grande École.

Listen on Soundcloud
Listen on Soundcloud

Conception, Thibault Lieurade. Production, Romain Pollet.

La version originale de cet article a été publiée sur La Conversation, un site d'actualités à but non lucratif dédié au partage d'idées entre experts universitaires et grand public.

Lire la suite: