Et si l’école « tenait » grâce aux pédagogies différentes ?