Gouverneure générale : la nomination de Mary Simon crée un précédent inquiétant, mais elle sert aussi les intérêts du Québec