Neuf joueurs de la LHJMQ au camp d'Équipe Canada junior, Lafrenière en attente

·2 min read

LONGUEUIL, Qc — Le premier choix du Canadien de Montréal lors de la dernière séance de repêchage de la LNH, ainsi que neuf joueurs de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, ont été invités au camp de sélection d'Équipe Canada en vue du Championnat mondial de hockey junior, tandis que le statut du premier choix au dernier repêchage Alexis Lafrenière demeure incertain.

Le nom de Lafrenière, sélectionné par les Rangers de New York, n'est pas sur la liste des invités pour le camp. Le président de Hockey Canada, Tom Renney, a déclaré que le directeur général des Rangers, Jeff Gorton, était «ouvert» à l'idée de prêter Lafrenière à l'équipe canadienne pour le tournoi.

«Nous aurons d'autres discussions dans une dizaine de jours», a dit Renney.

Le défenseur Kayden Guhle, qui a été sélectionné par le Tricolore au 16e rang du dernier repêchage, fait partie des 47 invités - ils seront 27 attaquants, 15 défenseurs et cinq gardiens de but - qui participeront au camp de sélection, qui se déroulera à Red Deer, en Alberta, du 16 novembre au 13 décembre.

On y retrouvera également neuf joueurs de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Du groupe, seul l'attaquant des Saguenéens de Chicoutimi Dawson Mercer aura la chance de se retrouver de nouveau au sein d'Équipe Canada, à la suite de sa conquête de la médaille d’or lors du tournoi de l’année dernière. L'attaquant Jakob Pelletier, des Foreurs de Val-d'Or, en sera quant à lui à un deuxième camp de sélection consécutif.

En plus de Mercer, Quinton Byfield (Wolves de Sudbury, OHL), Bowen Byram (Giants de Vancouver, WHL), Dylan Cozens (Hurricanes de Lethbridge), Jamie Drysdale (Otter d'Erie, OHL) et Connor McMichael (Knights de London, OHL) tenteront de défendre leur titre avec succès au Mondial de 2021.

Les Blackhawks de Chicago ont déjà indiqué que le centre Kirby Dach sera disponible pour le camp et le tournoi. Il a amassé huit buts et 15 aides en 64 matchs avec les Blackhawks la saison dernière.

«Il est un être humain exceptionnel et je suis content de pouvoir compter sur lui, a dit l'entraîneur-chef de l'équipe canadienne junior André Tourigny. Il va ajouter du leadership au groupe. Il a pu passer la dernière saison à côtoyer Jonathan Toews.»

Le camp de sélection comprendra des séances d'entraînement, trois matchs intra-équipe ainsi que six affrontements contre les étoiles du réseau U Sports. Les joueurs se dirigeront ensuite vers la «bulle» d'Edmonton, en vue du Mondial de hockey junior qui s'étalera du 25 décembre 2020 au 5 janvier 2021.

Bien que le tournoi s’amorce pour une rare fois le jour de Noël cette année, le Canada débutera sa ronde préliminaire le lendemain, dans un affrontement contre l’Allemagne.

La Presse Canadienne