Hausse des exportations en septembre 2020

·2 min read

ÉCONOMIE. Les exportations internationales de marchandises du Québec ont augmenté de 6,2 % en septembre 2020 par rapport au mois précédent (+ 2,3 % en août). Avec ces hausses, le niveau des exportations du mois de septembre est de 6,5 % inférieur à celui de février 2020, soit avant que les effets de la pandémie de COVID-19 ne se fassent ressentir.

L'augmentation des exportations québécoises en septembre est notamment due à la croissance des exportations de carburants diesel et biodiesel (+ 311,4 %), d'aéronefs (+ 30,1 %), de porc frais et congelé (+ 39,3 %) et d'électricité (+ 121,5 %).

À l'opposé, les exportations d'aluminium et d'alliages d'aluminium sous forme brute (- 11,3 %), d'essence à moteur (- 57,1 %) et d'or, d'argent et de métaux du groupe du platine sous forme brute et de leurs alliages (- 56,3 %) ont diminué en septembre.

Au cours des neuf premiers mois de 2020, les exportations internationales de marchandises du Québec en dollars constants se sont repliées de 9,3 % par rapport à la même période de 2019.

Par ailleurs, les importations internationales de marchandises du Québec, désaisonnalisées, en dollars constants, connaissent une hausse de 7,3 % en septembre 2020 par rapport au mois précédent, à la suite d'une baisse de 3,7 % en août. Ce faisant, les importations atteignent leur plus haut niveau depuis le mois de janvier 2020 et surpassent de 2,3 % le niveau de février.

La hausse des importations totales en septembre est principalement due à la croissance des importations de pétrole brut classique (+ 40,0 %) et, dans une moindre mesure, de camions de poids léger, de fourgonnettes et de véhicules utilitaires sport (+ 4,5 %) ainsi que de vin et de brandy (+ 71,7 %).

À l'inverse, les importations de fournitures médicales, dentaires et de protection personnelle (- 45,2 %) et de formes primaires et de produits semi-ouvrés de métaux et d'alliages de métaux non ferreux (- 53,9 %) ont connu de fortes baisses en septembre.

Au cours des neuf premiers mois de 2020, les importations internationales de marchandises du Québec en dollars constants ont diminué de 18,1 % comparativement à la même période de l'année précédente.

Au niveau canadien, selon les informations publiées par Statistique Canada le 4 novembre dernier, les exportations de marchandises, désaisonnalisées, en dollars constants, ont augmenté de 1,2 % en septembre 2020 par rapport au mois précédent, à la suite d'une stagnation (0,0 %) au mois d'août. De leur côté, les importations de marchandises ont connu une hausse de 0,6 % en septembre (- 0,3 % en août).

Au cours des neuf premiers mois de 2020, comparativement à la même période de 2019, les exportations de marchandises du Canada ont reculé de 8,2 % et les importations canadiennes de marchandises ont diminué de 12,0 %.

Stéphane Lévesque, Initiative de journalisme local, L'Hebdo Journal