Important déficit pour le CISSS de la Côte-Nord pour 2020-2021

·1 min read

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord prévoit un déficit de 41,6 millions de dollars à la fin de l’exercice 2020-2021.

Rappelons toutefois qu’au premier trimestre de l’exercice 2020-2021, le CISSS anticipait un déficit final de 30 millions de dollars. Les coûts liés à la pandémie de COVID-19, le recours à de la main-d’œuvre indépendante et la diminution de certains financements en constituent les causes principales.

La gestion de la COVID-19 a pris de court l’établissement, qui a dû recourir à plus de main-d’œuvre d’agences spécialisées pour mieux organiser les services en temps de pandémie. La mise en place des cliniques de dépistage et des centres d’appel, ainsi que la palliation du personnel en retrait préventif pour des motifs liés à la santé et sécurité au travail expliquent la forte hausse des heures de la main-d’œuvre indépendante.

Le CISSS a entamé des démarches avec des représentants du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) afin de rétablir l’équilibre budgétaire.

Au même moment l’an dernier, le déficit de l’établissement atteignait un peu moins de 15 millions de dollars après l’obtention d’une aide financière récurrente du MSSS.

Laurence Dami-Houle, Initiative de journalisme local, Le Portageur