Incendies à Contrecoeur et Sorel: la SQ installe un poste de commandement

·2 min read

Après une sixième tentative d’incendie dans la région, la Division des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec a installé, le 23 décembre, un poste de commandement mobile dans le stationnement du carré Royal, à Sorel-Tracy.

Cette initiative survient après une seconde entrée par effraction au restaurant Sorento de Sorel-Tracy le 21 décembre. Le commerce avait également été la cible d’un ou plusieurs vandales le 9 décembre dernier.

Les deux tentatives se sont avérées infructueuses.

La Sûreté du Québec avait déjà pris la décision d’augmenter les patrouilles dans les secteurs touchés. L’incendie du Bar Le Saurel survenu le 12 décembre est cependant considéré comme un incident isolé.

Pour leur part, les administrateurs de Pizz Contrecoeur, premier établissement frappé au début de cette série noire, ont tenu à rassurer leurs clients. Ces derniers ont publié sur les réseaux sociaux des photos des travaux de restauration entamés depuis le sinistre.

« Vous pouvez voir sur les photos que beaucoup de personnes travaillent fort pour la réouverture, peut-on lire sur la page Facebook de la pizzéria. Comme vous pouvez également le constater, l’étendue des dommages est relativement énorme. Nous ne sommes pas encore en mesure de vous donner la date à laquelle les travaux seront terminés. Aussitôt que nous le saurons, nous vous transmettrons l’information! »

Le restaurant Milano Pizza et Arachides Dépôt ont également été la cible des malfaiteurs les 4 et 19 décembre.

Outre ces tentatives d’incendie, un autre incident inexpliqué est survenu le 23 décembre à Sorel-Tracy. Un véhicule a été localisés dans les eaux, près du Parc de la Pointe-aux-Pins. Ce dernier avait été rapporté volé la veille et des plongeurs ont du être dépêchés sur les lieux.

Les représentants de la Sureté du Québec ont toutefois confirmé qu’aucun occupant ne se trouvait à bord du véhicule submergé.

Selon la porte-parole de la SQ Valérie Beauchamps, cet événement est distinct de la série de tentatives d’incendies sur lequel les policiers installés au poste de commandement enquêtent actuellement.

Rappelons que toute information peut être transmise de manière confidentielle et anonyme à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec, au 1 800 659-4264.

Steve Martin, Initiative de journalisme local, La Relève