Indemnisation des producteurs laitiers : le 2e paiement est disponible

·2 min read

Tous les producteurs laitiers recevront une correspondance sur les modalités du deuxième paiement liées à leurs quotas de production, a annoncé la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Marie-Claude Bibeau.

Ils doivent au préalable s’inscrire au Programme de paiement direct auprès de la Commission canadienne du lait avant le 31 mars. Marie-Claude Bibeau a confirmé les paiements lors d’une rencontre avec des producteurs sous gestion de l’offre du Sud-Ouest de la Montérégie au Québec, et notamment de Vaudreuil, Hudson, Rigaud, Magog, Brome et Granby, en compagnie des députés Brenda Shanahan, Peter Schiefke et Lyne Besette des circonscriptions respectives de Châteauguay–Lacolle, de Vaudreuil–Soulanges et de Brome-Missisquoi.

«La production laitière est un pilier de nos régions rurales… Nous continuerons à veiller à ce que nos producteurs sous gestion de l’offre disposent des outils nécessaires à leur réussite pour les générations à venir», a plaidé la ministre dans un communiqué.

Les versements au titre de l’indemnisation «complète et équitable» des producteurs laitiers estimée à 1,75 milliard de dollars s’étendra sur une période de 4 ans et non plus 8 comme l’avait annoncé Ottawa en 2019. Le gouvernement fédéral a promis le 28 novembre dernier qu’ils recevront 468 millions de dollars en 2020-2021, 469 millions de dollars en 2021-2022 et 468 millions de dollars en 2022-2023.

Ces producteurs sont indemnisés à la suite des concessions faites dans le cadre de l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne (AECG) et de l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGC).

Ottawa a annoncé qu’il avait entamé des consultations auprès des représentants des industries du poulet, des œufs, du dindon et des œufs d’incubation sur l’élaboration de programmes de compensation sur dix ans, assortis d’un budget de 691 millions de dollars, que la ministre Bibeau a aussi annoncés en novembre 2020.

«Les producteurs de Brome-Missisquoi s’attendent à ce que nous les appuyions, notamment avec les compensations pleines et entières annoncées en novembre. Nous sommes à leur écoute et nous continuons à travailler étroitement avec eux afin de leur offrir les meilleures conditions pour favoriser leur succès», a plaidé Mme Bessette.

Entre décembre 2019 et janvier 2020, plus de 10 000 producteurs laitiers ont reçu un paiement en espèces, totalisant 345 millions de dollars.

Godlove Kamwa, Initiative de journalisme local, Le Canada Français