Informatique en classe : le code est-il toujours au programme ?