Kabalu Sita : 236 fausses déclarations de revenus au nom de 82 citoyens fictifs

Stéphane Lévesque, Initiative de journalisme local
·1 min read

FAITS DIVERS. Suite à une enquête menée par Revenu Québec, Kabalu Sita a été condamné à une peine d'emprisonnement de 42 mois et à des amendes totalisant 1 148 234,79 $ pour avoir élaboré un stratagème de fraude fiscale par la Cour du Québec. Le tribunal a conclu que Kabalu Sita a produit 236 fausses déclarations de revenus au nom de 82 citoyens fictifs. Il a ainsi obtenu frauduleusement divers remboursements et crédits d'impôt auxquels il n'avait pas droit. Les réclamations frauduleuses ont totalisé plus de 910 000 $. L’homme de Greenfield Park en est à sa troisième condamnation en matière de fraude fiscale.

Stéphane Lévesque, Initiative de journalisme local, L'Hebdo Journal