Karine Dion: une campagne de sociofinancement qui a dépassé les espérances

·1 min read

COMMUNAUTÉ. C’est finalement un montant de 40 235 $ qui aura été amassé via Gofundme afin de créer une bourse d’études pour Jacob, le fils de l’urgentologue Karine Dion.

«Je suis vraiment émue. Je pensais faire une petite campagne pour mon hôpital, mais c’est tout le Québec qui est solidaire pour aider Jacob et honorer la mémoire Karine», constate avec reconnaissance la Dre Geneviève Simard-Racine qui s’était d’abord fixé un objectif de 10 000 $ à recueillir pour créer une bourse d’études pour le fils de son amie.

«Il y a eu aussi le 13 janvier, en soirée, un parcours commémoratif dans l’hôpital de Granby. Nos gens pouvaient se recueillir et déposer une étoile dans un cadre. Il y avait également un livre qui sera remis à David, le conjoint de Karine, où l’on pouvait laisser un mot», rapporte-t-elle.

À son tour, la Dre Simard-Racine a invité «les aidants à accepter de se faire aider».

Stéphane Lévesque, Initiative de journalisme local, L'Hebdo Journal