L’Allemagne face à la guerre en Ukraine, un « changement d’époque » ?