L’intelligence artificielle est-elle prête à comprendre les émotions humaines ?