L’ouverture de la Route blanche se fait attendre

·1 min read

La Route blanche, lien essentiel pour les résidents de la Basse-Côte-Nord n’est pas encore ouverte. Le ministère des Transports du Québec (MTQ) explique que les précipitations de neiges ont été, jusqu’à présent, insuffisantes pour ouvrir la route de plus de 500 KM entre Kegaska et Blanc-Sablon. La porte-parole du MTQ, Sarah Gaudreault, affirme qu’à certains endroits le sol est encore visible. De plus, les températures douces ont empêché l’eau salée de geler à certains endroits). Le MTQ confirme que les entrepreneurs qui s’occupent de l’entretien de la Route blanche sont présentement à l’œuvre pour permettre une ouverture.

Au moment d’écrire ses lignes, seul le tronçon entre Pakuashipi et Saint-Augustin était ouvert sur la Route blanche. Du même coup, la Société des traversiers du Québec (STQ) a annoncé la fin du service saisonnier du VCA L’Esprit-de-Pakuashipi, l’aéroglisseur qui assure la liaison entre les deux endroits.

En 2020, la Route blanche n’avait été ouverte que 23 jours en raison de la pandémie avant que la fermeture complète soit imposée le 26 mars par les directives de la Santé publique.

Vincent Berrouard, Initiative de journalisme local, Le Nord-Côtier