La Bourse de Toronto clôture en hausse

·3 min read

TORONTO — L'enthousiasme envers les actions de TFI International et de BlackBerry a contrebalancé lundi les inquiétudes des investisseurs et permis à l'indice de référence de la Bourse de Toronto de clôturer en hausse.

La société de transport par camions de Montréal et la firme logicielle de Waterloo, en Ontario, ont toutes deux vu leur action bondir en matinée.

Le titre de TFI a grimpé plus de 32 % pour atteindre un sommet record après l'annonce de son acquisition de UPS Freight pour 800 millions $ US, ce qui lui permettra d'accroître ses activités de plus petits camions en Amérique du Nord.

L'action de BlackBerry a pour sa part progressé de 28,3 % après avoir atteint, plus tôt dans la séance, son plus haut niveau depuis 2011.

Des tendances similaires ont été observées au sud de la frontière, où l'action du titre du détaillant de jeux vidéo GameStop, dont les enseignes comprennent les magasins EB Games, a grimpé de 18 % après avoir bondi de 64 % puis plongé en territoire négatif.

«Cela ne paraît pas au niveau de l'indice, mais il y a une très forte volatilité sous la surface dans plusieurs secteurs», a observé Mike Archibald, vice-président et gestionnaire de portefeuille Gestion AGF.

Il a ajouté que rien n'expliquait fondamentalement la hausse de l'action de BlackBerry, tandis que la «solide» entente de TFI avait alimenté le titre de l'entreprise.

«C'est quelque chose qu'ils tentaient de réaliser depuis un bon moment et voilà finalement l'entente, grosse comme une baleine, qu'ils attendaient», a souligné M. Archibald lors d'une entrevue.

L'indice composé S&P/TSX du parquet torontois a gagné 60,11 points pour terminer la journée avec 17 906,02 points.

L'action de BlackBerry a aidé le secteur des technologies de l'information à enregistrer une hausse de plus de 2 %, tandis que le titre de TFI a soutenu le secteur de l'industrie dans son gain de 1,2 %.

Les groupes des télécommunications, des biens de consommation de base et de l'énergie faisaient aussi partie des sept secteurs qui ont avancé lundi, contre quatre qui ont reculé.

À New York, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a cédé 36,98 points à 30 960,00 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a progressé de 13,89 points à 3855,36 points. L'indice composé du Nasdaq a grimpé quant à lui de 92,93 points à 13 635,99 points.

Sur le marché des devises, le dollar canadien s'est négocié au cours moyen de 78,51 cents US, en baisse par rapport à son cours moyen de 78,64 cents US de vendredi.

À la Bourse des matières premières de New York, le cours du pétrole brut a grimpé 50 cents US à 52,77 $ US le baril, tandis que celui de l'or a perdu 1 $ US à 1855,20 $ US l'once. Le prix du cuivre s'est apprécié de 0,3 cent US à 3,63 $ US la livre.

La Presse Canadienne