La Bourse de Toronto clôture sur son pire déclin depuis le début de 2021

·3 min read

TORONTO — La Bourse de Toronto a enregistré mardi son pire déclin depuis le début de l'année, tirée vers le bas par un recul généralisé, particulièrement prononcé dans ses secteurs de l'énergie et des technologies de l'information.

L'indice composé S&P/TSX du parquet torontois a cédé 126,61 points pour clôturer la séance avec 17 779,41 points. Il s'agissait de son pire recul depuis le 14 décembre.

Le marché boursier n'a pas réussi à afficher de direction claire ces deux dernières semaines, après avoir profité d'une poussée pour commencer l'année. Il a augmenté d'environ 2 % depuis le début janvier.

«Les deux derniers jours ont simplement montré un peu que nous ne sommes pas encore tout à fait sortis de tout cela», a observé Michael Greenberg, gestionnaire de portefeuille chez Franklin Templeton Investment Solutions.

«Le travail à domicile se poursuivra un peu plus longtemps et les économies ne rouvriront pas aussi vite que nous le pensions», a-t-il précisé.

Le transfert, à la fin de l'année dernière, vers des secteurs de valeur plus cycliques a pris une pause parce que le nombre de cas de COVID-19 reste élevé et que les vaccins ne sont pas déployés aussi rapidement que prévu.

M. Greenberg croit que cela a un impact sur l'énergie, les attentes de reprise de la demande ne se concrétisant pas encore tout à fait.

«Je ne pense pas que ce soit disparu, c'est simplement un peu retardé parce que peut-être que la COVID reste là un peu plus longtemps, nous garde à la maison un peu plus longtemps, nous empêche un peu plus longtemps de prendre l'avion», a-t-il affirmé lors d'une entrevue.

Le secteur torontois de l'énergie a échappé 3,7 %, tandis que celui des technologies de l'information a retraité de 1,6 %.

Dans l'ensemble, sept des onze secteurs du TSX ont reculé mardi. Celui de la santé a pour sa part avancé de 2,1 % grâce aux gains des titres de certains producteurs de cannabis.

À New York, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a rendu 22,96 points à 30 937,04 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a reculé de 5,74 points à 3849,62 points. L'indice composé du Nasdaq a perdu 9,93 points à 13 626,06 points.

Sur le marché des devises, le dollar canadien s'est négocié au cours moyen de 78,73 cents US, en hausse par rapport à son cours moyen de 78,51 cents US de la veille.

À la Bourse des matières premières de New York, le cours du pétrole brut a perdu 16 cents US à 52,61 $ US le baril, tandis que celui de l'or a retraité de 4,30 $ US à 1850,90 $ US l'once. Le prix du cuivre a reculé de 1 cent US à 3,62 $ US la livre.

La Presse Canadienne