La Cité reçoit plus de 2 millions $ de l’Ontario

·2 min read

Le gouvernement de Doug Ford a décidé d’investir 2,35 millions $ pour aider à rénover et moderniser les installations du collège La Cité et pour faire l’achat de ressources pédagogiques.

La ministre des Transports et des Affaires francophones Caroline Mulroney en a fait l’annonce, jeudi.

Près de 1,86 million $ seront octroyés pour aider à répondre aux besoins continus en matière d’entretien, de réparation, de rénovation et de modernisation des installations existantes.

Ce financement représente une augmentation de près de 275%, par rapport à l’année dernière, selon la province.

Le reste du montant, soit près de 500 000$, permettra au collège d’acheter du matériel didactique et des ressources pédagogiques, notamment.

Pour l’année à venir, ce financement pourra aussi servir à faire l’acquisition du matériel servant à appuyer l’apprentissage virtuel des étudiants durant la pandémie.

« Des installations bien entretenues ainsi que du matériel et des outils d’apprentissage très récents sont des éléments essentiels des études postsecondaires, a noté la ministre Mulroney. En investissant dans les infrastructures postsecondaires, notre gouvernement soutient la reprise économique, crée des emplois et veille à ce que les étudiantes et étudiants acquièrent les compétences dont ils ont besoin pour occuper des emplois en demande, aujourd’hui et à l’avenir. »

Stimuler la croissance économique

La présidente du collège La Cité Lise Bourgeois est d’avis que ce financement contribuera à stimuler la croissance économique locale.

« Ces investissements permettront à La Cité de continuer à offrir le meilleur environnement d’apprentissage possible à nos étudiants avec des outils et une technologie d’apprentissage de pointe afin que les étudiants développent les compétences nécessaires. »

L’enveloppe fait partie de l’investissement de 466 millions $ de la province pour financer des immobilisations pour aider les collèges et les universités à « réduire leur arriéré lié au report de l’entretien ».

Dans le cadre du budget de l’Ontario de 2020, le gouvernement Ford s’est engagé à verser aux institutions post secondaires de la province des subventions d’immobilisation de 466 millions $ sur une période de trois ans pour effectuer des travaux d’entretien, des réparations, des mises à niveau et des réfections importantes de leurs établissements.

Émilie Pelletier, journaliste, Initiative de journalisme local, Le Droit