La garçonne des années 1920, une figure ambivalente