La Gauloise se mobilise pour des Paniers de Noël généreux

·4 min read

La Gauloise décide de donner un coup de pouce aux Paniers de Noël du Témiscamingue. Les besoins seront grands cette année et les levées de fonds différentes, or, l’organisation porte, entre autres, sur les enchères avec des produits locaux, des enchères éphémères et la vente de produits de beauté Mary Kay (MK) par Cathy. « Nous étions préoccupés par la situation précaire de certaines familles, fragilisée encore plus par la Covid. Malgré les défis qu'elle apporte à notre entreprise, on s'est sorti quand même bien. On cherchait une façon de donner au suivant. Les paniers de Noël ont toujours été importants pour nous. Ayant ouvert un compte de conseillère de produit de beauté Mary Kay, je me suis dit que je pourrais vendre des produits et faire des pools de ces produits et donner tous les profits à la cause » nous explique Cathy Légaré, la co-propriétaire de la Gauloise. « Après réflexion, on s'est dit qu'on pourrait faire encore plus! Nous avons donc lancé deux pools dont tout le montant des cases sera remis aux Paniers de Noël (4550$ si nous vendons toutes les cases) » a-t-elle ajouté.

La créativité au cœur des paniers

La co-propriétaire explique que le premier pool est pour un duo de mitaines parents-enfants en fourrures offertes par L'Gros Trappeur Fourrures et la Gauloise. (15$ la case). Le deuxième est en partenariat avec l'artiste algonquin Frank Polson, qui se joint à la Gauloise pour offrir une toile du nom Bear Clan, spécialement créée pour la cause (20$ la case). « Nous avons décidé aussi de faire des enchères éphémères, qui fonctionnent au-delà de nos espérances. Nous y offrons principalement les tartes servies habituellement dans notre restaurant. Chacune de ces enchères se termine entre 40 et 80$. Nous en ferons sûrement davantage que prévu vu la popularité qu'elles suscitent » précise madame Cathy Légaré.

Des partenariats très prometteurs

La Gauloise s’engage dans cette initiative en étroite collaboration avec Le Reflet et Impression Design Grafik . « Après avoir jasé avec notre voisin d'en face, Benoît du Caféier, de notre projet, il est venu nous offrir un lot de cafés pour amasser des sous pour la cause. Nous avons donc pensé faire des enchères, qui regrouperont pour certains divers produits similaires de notre coin de pays. Nous aurons un lot de breuvages témiscamiens, un lot de certificats-cadeaux de différents restaurants, un lot de livres des Zailées, un très généreux don d'achats pour hommes et femmes chez nos voisins Les Trouvailles de Florentine, un produit conçu à la main par Ole Joe Hats, un certificat-cadeau chez Maryse Baril, etc… » raconte la co-propriétaire de la Gauloise.

Les besoins seront grands

La persévérance et la détermination des initiateurs du projet ont convaincu plusieurs autres parties à rejoindre cette belle initiative dans la région. « Après que plusieurs personnes ont eu embarqués pieds joints avec nous, sans aucune sollicitation, nous avons osé en approcher d'autres. C'est devenu un projet beaucoup plus gros que prévu au départ. J'ai maintenant des gens qui m'appellent pour offrir leur soutien au projet. Tout cet élan de générosité nous réchauffe le cœur, et vient mettre un léger baume sur la morosité que le contexte actuel apporte » souligne madame Légaré. « Nous n'avons pas d'attentes particulières, nous allons simplement faire de notre mieux pour aider car nous savons que les besoins seront grands. Il faut préciser aussi que nous avons demandé l'accord des Paniers de Noël avant de nous lancer dans le projet » a-t-elle mentionné.

Des défis malgré tout

Bien que le projet soit sur les bonnes railles et suscite un grand intérêt, la Gauloise fait face à quelques défis organisationnels qui sont naturels dû au contexte de la COVID-29. « Le défi auquel on fait face est surtout de pouvoir amasser des fonds avec des activités qui ne demandent pas d'avoir une présence importante dans un lieu physique. C'est pourquoi la presque totalité du projet se fait sous forme virtuelle. Les gens peuvent nous appeler au 819-629-4477 pour acheter des cases pour les pools. Nous sommes aussi dans une période de l'année ou les individus et les entreprises sont extrêmement sollicitées. Il y a beaucoup de causes importantes. C'est sûr que de notre côté, nous avons toujours privilégié le côté famille dans nos dons et commandites, étant un restaurant familial. Et comme le disent les Gaulois: "Quand l'appétit va, tout va!" » a conclu la co-propriétaire dans une déclaration au Reflet Témiscamien.

Moulay Hicham Mouatadid, Initiative de journalisme local, Reflet Témiscamien (Le)